Le Synode libanais de 1736 Agrandir l'image

Le Synode libanais de 1736

ISBN 2-7063-0218-6

Neuf

46,00 €

    I. Son influence sur la restructuration de l’Église maronite, 308 p.
    II. Traduction française du texte original arabe, 390 p. ;
    les 2 volumes
    ISBN t.I 2-7063-0218-6 t.II 2-7063-0219-4

    Le synode libanais de 1736 aura fait couler beaucoup d’encre entre sa tenue à Louwaizé et la reconnaissance officielle par l’Église maronite, en 1885, du texte latin imprimé en 1820. C’est précisément à l’analyse minutieuse des nombreux et divers écrits, arabes et latins en particulier, que le Père Elias Atallah s’est attelé, plusieurs années durant.

    Dans le tome I –Influence sur la restructuration de l’Église maronite–, le P. Atallah retrace les délicates relations entre l’Église romaine et les maronites, entre le souci romain d’unifier la liturgie et toutes les disciplines dans l’esprit du concile de Trente et la volonté des Maronites de garder vivantes leurs traditions culturelles et ecclésiales.

    Le tome II est entièrement consacré à la première traduction en langue française du manuscrit original du synode de 1736, texte dont l’importance est essentielle puisqu’il est à la base du droit de l’Église maronite. La traduction –qui se veut littérale–, du texte proposé par le délégué apostolique J.-S. Assemani et sur lequel les pères ont travaillé, est un compromis difficile entre le sens, l’esprit et la signification des canons exprimés en vieux style arabe du XVIIIe siècle, et les exigences d’une rédaction en français moderne.

3 autres produits dans la même catégorie